kadimagazine est un site d’informations et d’éducation de la jeune fille soutenu par la Fondation OSIWA sur initiative de la COFEL.

Kady Magazine est un trimestriel d’information générale sur les jeunes filles et par les jeunes filles. Il est né d’un manque et d’un constat.  Le manque, c’est l’insuffisance d’espace de communication et d’information spécialement destiné aux jeunes filles et aux adolescentes guinéennes ainsi que le peu d’attention et de considération qui leur est accordé.

Elles sont presque ignorées ou, au mieux, rangées dans la catégorie générale des enfants ou des femmes.  Et pourtant, elles ont une vie et des besoins tout à fait spécifiques qui ne les rangent pas forcément dans l’une de ces deux couches. En vérité, pour les parents, il ne faut pas trop se fatiguer, car elles s’en iront un jour et seront à un homme appartenant à une autre famille.  Le constat, c’est un besoin. Les jeunes filles et les adolescentes guinéennes veulent s’exprimer. Elles ont conscience qu’elles d’avoir s’affirmer pour jouer un rôle accru dans la société, dès aujourd’hui et plus encore dans l’avenir.  Le constat, c’est aussi la condition malheureuse des filles mariées de force ou précocement (ce qui est toujours un mariage forcé). Elles sont anéanties, blessées dans leur chair et dans leur âme. Leur situation est souvent précaire, car le mariage forcé est surtout pratiqué dans les familles déshéritées, analphabètes ou peu instruites. Dans les campagnes, elles sont au champ et au marché hebdomadaire, toujours nourrices ou enceintes, faute de planning familial. En milieu urbain, on les voit dans les marchés ou en train de sillonner la ville et vendre de la nourriture ou d’autres petites marchandises pour nourrir la maisonnée.  Il y a également les violences basées sur le genre. Les femmes, souvent considérées par la société comme des sous-hommes, peuvent être maltraitées à souhait, parfois même par d’autres femmes, sans avoir à se plaindre ni savoir où se plaindre.  Et si elles se plaignent, elles aggravent leur sort dans la plupart des cas.  Kady Magazine offre à la jeune fille guinéenne, victime ou non, un espace d’expression et d’information sur ses droits. Ses colonnes lui sont largement ouvertes.  Viens exprimer tes préoccupations ou témoigner si tu es victime de mauvaises pratiques comme le sexisme, le mariage précoce ou forcé, l’excision, le viol ou toute autre forme de violence.  Kady magazine est le magazine de la jeune fille guinéenne. Il est accompagné par un site d’information (www.kadymagazine.org). Il se veut la référence en matière d’information, de formation et de sensibilisation des jeunes filles et des adolescentes à tous les sujets qui les concerne.

Rouguiatou Camara